Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

vendredi, 29 avril 2011

Nucléaire: le nouveau combat des candidats

http://nucleaire-nonmerci.net/consequencesfrance.html


Le nucléaire, tout le monde en parle! Et encore plus depuis l'accident à Fukushima et le 25ème anniversaire de Tchernobyl. Le nucléaire c'est un peu le sujet "à la mode", celui qui fait jaser dans les chaumières et surtout sur lequel il FAUT se positionner si l'on espère franchir la première étape des élections présidentielles.


Mais attention, tout ne peut être dit. Avec la récente catastrophe, le sujet est devenu "sensible" et a retrouvé un engouement auprès de ses plus fervents opposants. Comme tout écolo qui se respecte, Eva Joly revendique la fermeture des centrales. Qu'en est-il alors quand le "candidat favori des français" décide lui aussi de prendre position, et contrairement à ses premiers choix: se déclare également pour une sortie du nucléaire. Nicolas Hulot a d'ailleurs bien choisi son moment pour l'annoncer. Profitant d'une manifestation anti-nucléaire à Strasbourg (la région où se situe la plus ancienne centrale, de l'âge de celle de Fukushima à Fessenheim), le candidat a avoué sa soudaine conversion anti-nucléaire. Une annonce qui ne plait pas à tout le monde, même pas à Eva Joly qui l'accuse d'avoir retourné sa veste pour plaire à Europe Ecologie- Les Verts.


 http://www.youtube.com/watch?v=YEhDmxiccfw


Malgré la réputation qui pèse sur le nucléaire ces derniers temps, tout le monde n'envisage pas d'en sortir. C'est le cas du président, et sans doute futur candidat, qui cherche à se distinguer de la version d'Eva Joly. Nicolas Sarkozy s'insurge: "Au nom de l'environnement on voudrait tuer le développement en France".  Il ne compte pas laisser le sujet en suspens et n'hésite pas à rappeler ses "efforts" en matière d'énergie renouvelable. Pour lui, sortir du nucléaire reviendrait tout bonnement "à se couper un bras", d'ailleurs l'accident Japonais ne serait qu'une exception:"l'accident au Japon n'est pas un accident nucléaire, il est dû au tsunami. Or un tsunami au centre de la France serait une nouveauté". 


Alors que l'on ait un avis ou pas, le nucléaire semble bien être LE domaine sur lequel chacun devra tôt ou tard se positionner. Pour certains candidats, il semble cependant difficile de trouver une alternative "crédible" à la sortie du nucléaire, surtout quand l'on apprend que la France possède le deuxième plus grand nombre de centrales après les EU.....


http://lenergiedavancer.com/les-centrales-francaises-dedf-face-au-risque-sismique/2011/03/14/

06:45 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Programmes, UMP, Verts |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.