Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mercredi, 16 novembre 2011

L'UMP débute sa campagne sur les chapeaux de roues

affiche-ump-3-10583334eords_1882.jpg

http://lci.tf1.fr/politique/fraude-assistanat-l-ump-s-affiche-6820937-RElBX05VTUVSTyAx.html

 

Entre les affiches, les surnoms et les critiques, l'UMP a repris du poil de la bête cette semaine en entrant "officieusement" en campagne! Le PS de son côté finalise un accord avec EELV et en profite pour présenter officiellement l'équipe qui le conduira peut-être à la victoire.

 

La droite rassemble ses troupes

 

Le parti présidentiel commence avec du lourd et va jusqu'à annoncer ce lundi la "semaine de l'engagement" pour remobiliser ses compatriotes. Le parti "des droits et des devoirs" a ainsi imprimé des affiches où l'on a pu lire, sur fond de couleurs nationales, les slogans : "Oui à la solidarité, non à la fraude", " Oui à la sécurité, non au laxisme" ou encore "Oui à la laïcité, non à la burqa". L'UMP a également tenu à rappeler les valeurs du parti dans un dépliant distribué à plus de trois millions d'exemplaires et accompagné du texte suivant : "A l'UMP, nous agissons... pour la sécurité, pour la fraternité, la solidarité et la famille, pour le développement durable, pour renforcer notre pacte républicain, pour le travail et le mérite, pour une France plus forte dans le monde". Avec une attention toute particulière à l'égard de son rival de gauche qui, selon lui "nous promet un laxisme sidérant", "fragilise la solidarité", "veut une écologie punitive et décroissante", "sacrifie notre pacte républicain", "préfère l'assistanat ", "renonce à la grandeur de la France".

Les attaques ne s'arrêtent pas là, et après les affiches et autres supports visuels, ce sont les surnoms qui entrent en scène. Le ministre de l'éducation, Luc Chatel, s'est lâché en appelant François Hollande, "Babar, le roi des éléphants". Alors que Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche, l'avait déjà qualifié de "capitaine de pédalo" dans "une saison de tempête".

 

http://www.youtube.com/watch?v=eAkBRdOXaaI

 

La gauche monte au créneau

Taclé à droite comme à gauche, François Hollande a dû faire face à de multiples attaques durant la semaine. Son compagnon de parti Jack Lang a d'ailleurs dénoncé une "campagne ordurière" et parle «d’étranges convergences dans l’insulte grossière» unissant «le cabinet noir de l’Elysée, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen». Devant ces propos, Mélenchon a riposté : «Moi aussi j’en prends des claques. Quand tous ces gens me traitent d’agent de l’extême droite alors que ce sont eux qui gouvernent avec en Grèce, est-ce que je pleurniche?».

La réponse de François Hollande, ne s'est pas faite attendre. Il a dabord affiché son lien avec EELV après avoir finalisé l'accord commun portant sur la fermeture des 24 réacteurs nucléaires d'ici à 2025 et la fin du retraitement des déchets au centre de recyclage de la Hague. Et coup de grâce du chef de file avec la présentation aujourd'hui de l'équipe de campagne qui l'accompagnera tout au long de la présidentielle.

 

 

http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/l-organigramme-de-equipe-hollande-pour-2012-1907909/



Après toutes les critiques, François Hollande a également exprimé ce soir, sur TF1, la volonté de se mettre " au bon niveau" et non  "d'essayer de faire monter des lieutenants pour dénigrer" comme le fait Nicolas Sarkozy. Il fait d'ailleurs un clin d'oeil à la droite en rajoutant  "moi je n'utilise aucun mot qui puisse abaisser mon pays ou les dirigeants de mon pays"...



h-20-2638008-1321306855.jpg

http://www.lepost.fr/article/2011/11/14/2638009_hollande-l-intouchable.htmlhttp://www.lepost.fr/article/2011/11/14/2638009_hollande-l-intouchable.html


22:36 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : programmes, ps, ump, front de gauche, v |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.