Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dimanche, 27 novembre 2011

De gauche à droite en passant par les centres !

Morin-Borloo_pics_390.jpg

http://arnaud-dola.blogspot.com/2011_01_01_archive.html

 

La semaine a été mouvementée du côté politique! L'habituelle rivalité droite-gauche s'est retrouvée en concurrence dans les médias avec l'annonce de la candidature des deux centrises François Bayrou et Hervé Morin, respectivement président du Modem et du Nouveau Centre.

 

Une droite qui défend corps et âme son programme

 

C'est une fois de plus le nucléaire qui se retrouve au centre des débats. Le sujet tendancieux des présidentielles 2012 n'arrête plus de déchaîner les passions. Face à l'accord signé par les socialistes et Europe Ecologie Les Verts, la droite a répliqué. Nicolas Sarkozy a rappelé les lignes de son programme tout en mettant à plat le projet socialiste. Le président a tenu à se présenter comme le défenseur du "progrès" face à un  "retour au Moyen Age" occasionné, selon lui, par l'opposition. Tout en rappelant, une fois de plus, le rôle que Mitterrand avait joué dans le développement du nucléaire en France, Sarkozy s'est positionné comme le protecteur de la nation en ajoutant : "le nucléaire n'est ni de droite ni de gauche, il est l'intérêt supérieur de la France (..) On reconnaît un homme d'Etat à sa capacité à se hisser au dessus des intérêts partisans pour l'intérêt de la France.".

La droite a aussi voulu rassembler avec des "retrouvailles publiques" entre Fillon et Copé après leur prise de bec du début du mois. Ce dernier a d'ailleurs tenu à rassurer les partisans sur les liens qui unissent le parti: "L'esprit de rassemblement anime maintenant notre famille politique. Je ne l'aurais pas dit il y a quelques mois. C'est parce que nous sommes rassemblés que nous allons faire la différence". L'UMP en a aussi profité pour coordonner son discours autour de son programme, notamment sur le délicat sujet du vote des étrangers. Nicolas Sarkozy, François Fillon, et Claude Guéant ont affiché la même opposition concernant cette mesure, en rappelant que pour le parti présidentiel «le droit de vote est indissociable de la nationalité".

 

http://www.liberation.fr/politiques/06014411-media

 

Un centre qui vole la vedette aux deux grands partis


Mais bien plus que la droite, c'est le centre qui a fait parler de lui cette semaine avec la présentation de deux nouveaux candidats à la présidentielle. Cela a commencé jeudi dernier avec l'annonce à demi-voix de la candidature de François Bayrou, président du Modem. Et vu qu'en politique on ne fait pas les choses à moitié, l'autre candidat centriste, Hervé Morin, a dans la foulée affirmé qu'il représentera quant à lui le Nouveau Centre. Celui qui cherche à se démarquer de François Bayrou en proposant une "troisième voie" aux français, souhaite établir les 37 heures et représenter les classes moyennes. Crédité de 1% dans les sondages, Hervé Morin décrit son projet en un slogan "des idées neuves pour changer la France".

 

http://www.liberation.fr/politiques/06014423-balles-au-centre


La course qui commence entre les deux partis centristes risque fortement de leur être préjudiciable. Il reste fort à parier qu'après les critiques et les lynchages médiatiques UMP-PS, les prochains échanges se feront, en grande partie, entre le Modem et le Nouveau Centre qui chercheront à se différencier à tout prix pour marquer les esprits.

20:25 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : modem, nouveau centre, candidats, ump |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Commentaires

très belle présentation, très bon montage de l'article (vidéo, photo et texte). Intéressant

Écrit par : STOCKER | mardi, 29 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.