Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

lundi, 13 février 2012

Des oppositions "valeurs contre valeurs"

q.liberation.fr.jpg

http://www.liberation.fr/election-presidentielle-2012,100092

 

ENFIN du concret. On assiste depuis quelques jours à un avancement significatif dans cette campagne. Les programmes se dessinent et les candidats s'affirment petit à petit, se frayant un chemin aux côtés des deux grands partis d'opposition. C'est ainsi Bayrou et son MoDem qui ont posé les premières pièces de l'échiquier fin de semaine, accompagné par Eva Joly et les Verts. Bien sûr, l'interview de Nicolas Sarkozy, accordée au Figaro Magazine, n'a pas laissé l'opinion de marbre. Le candidat, sans l'annoncer officiellement, ne se cache plus et prévoit même un meeting le 19 février.

Difficile d'être néanmoins plus explicite qu'il ne l'a été dans son entrevue: "J'ai dit que le rendez-vous approchait : il approche." et de rajouter "En 1988, je ne me souviens pas que [les collaborateurs de François Mitterrand] aient été choqués de devoir attendre jusqu'au mois de mars!" Nicolas Sarkozy pose alors sans équivoque les bases d'un programme dont certaines dispositions choquent. Notamment celles en faveur des étrangers où les mesures réaffirment fortement les valeurs de la droite, allant jusqu'à empiéter un peu plus du côté de l'extrême. C'est notamment le cas du projet d'une juridiction spéciale pour les étrangers pour lequel le président voudrait utiliser le référendum, comme sur les obligations des chômeurs d'ailleurs.

 

http://www.liberation.fr/politiques/06014826-referendum-100-contre-sarkozy

Un référendum fait "pour humilier" selon la candidate Eva Joly qui a réalisé son premier grand meeting samedi à Roubaix. Dans ses projets environnementaux, la candidate a ainsi proposé une sortie du nucléaire en 20 ans, alors que Nicolas Sarkozy vient de prolonger leur durée de vie de quarante ans. Même la plus vieille centrale de France, Fessenheim, reste en fonction malgré ses 35 ans d'âge. Mais Eva Joly parle aussi de solutions à la hausse du chômage avec la création notamment  d'"un million d'emplois dans la transition écologique d'ici 2020". Celle qui prévoit la retraite à 60 ans, souhaite ajouter deux nouvelles tranches d'imposition ( en allant plus loin que le projet socialiste) avec 60% au-delà de 100 000 euros annuel.

Autre candidat sur le devant de la scène: François Bayrou. Le président du Mouvement Démocrate a affirmé que l'élection serait une opposition "valeurs contre valeurs" et qu'il s'agissait d'un  "choix de civilisation". A travers son "projet humaniste" il a surtout critiqué les positions de Sarkozy qui, avec sa volonté de référendum lié aux droits des chômeurs, "dessinent une campagne électorale qui est en réalité celle de la division des français, du choix d'un certain nombre de cibles proposées à l'exaspération collectives". Parmi les mesures on retiendra surtout le droit à la formation tout au long de de sa vie ou un régime de retraite par point.

Alors que les propositions des uns et des autres émergent, Sarkozy devrait normalement annoncer sa candidature aux élections dans le courant de la semaine. Et selon ses "off" il se dirait même prêt pour une "charge héroïque" tout en rajoutant: "Je ne vais pas les laisser respirer. Les amis, ça ne va plus s’arrêter". La semaine risque d'être riche en politique..

111231-sarkozy-candidat.gif

http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/sarkozy-le-cul-entre-deux-mandats/

 

12:27 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : modem, verts, ump, programmes, candidats |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.