Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

jeudi, 23 février 2012

Eva, Marine: qui s'y frotte s'y pique!

eva-joly-juge-candidate-europeennes-europe-ecologie_464.jpg

L'express

 

Aujourd'hui place aux femmes de la présidentielle, parce que oui il y a des femmes! Certaines qu'on connait de nom, d'autres qu'on ne connait pas et celles qu'on préférerait ne pas connaitre. Et cette semaine deux plus particulièrement ont retenu mon attention, Eva Joly et Marine Le Pen. Alors que la première passait dans "Parole de candidat" lundi, reléguée en seconde partie de soirée après Bayrou, la deuxième fait encore et toujours parler d'elle de n'importe quelle manière que ce soit.

 

Eva Joly était donc présente sur le plateau de TF1 pour répondre aux questions des français, émission qui a d'ailleurs fait un flop. La candidate d'Europe Ecologie Les Verts présentée sur l'écran par la phrase suivante: "il ne suffit pas de chasser Nicolas Sarkozy de l'Elysée, il faut donner du sens à ce changement, et ce sens c'est les écologistes qui l'apportent", a répondu aux questions sur la pêche, le pouvoir d'achat et la réduction du temp de travail entre autre. Plus à l'aise que jamais, la candidate aux "ouais" répétitifs, a pris une certaine assurance face au public présent. D'ailleurs Le silence fut d'or quand elle expliqua ses arguments sur le nucléaire, balayant d'un revers de la main tous les sceptiques du développement durable.

Habituée depuis le début de la campagne aux critiques incessantes sur sa candidature, de l'intérieur comme de l'exterieur de son parti, Eva Joly ne se laisse plus marcher sur les pieds et a même décidé de couper court au propos tenus par l'autre candidate écologiste, Corrine Lepage de CAP 21. Alors que celle-ci parcours les plateaux télés rabaissant Eva Joly et se vantant d'augmenter dans les sondages de 0,5% a 1,5% ce qui effraierait la candidate d'EELV, elle revendique le fait d'être plus écologiste que Eva (oubliant de préciser toutefois qu'elle même est issue du Modem). Mais hier ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase écologiste, alors qu'un journaliste colportait à Eva Joly les propos:"«Et Corinne Lepage qui dit que vous désertez la promesse écologique, vous lui dites quoi a Corinne Lepage ?», la candidate excédée coupa court à la conversation "je l'emmerde".... Ce qui a au moins le mérite d'être clair!

 
 

Libération

 

Que dire alors après cela de la campagne de Marine Le Pen? Après avoir crié sur tous les toits que le système des 500 signatures était inconstitutionnel parce que personne n'osait lui accorder publiquement sa voix, c'est dire, elle s'est plainte sur le plateau du 20h de TF1 qu'on ne lui accorde pas le même temps de parole que les autres candidats, au lieux d'exposer son programme. Et pour finir, alors que France 2 l'invite à débattre intelligemment sur le plateau de "Des paroles et des actes" avec Jean-Luc Mélenchon, la candidate refuse, estimant qu'elle vaut mieux que ça et souhaite débattre avec le PS ou l'UMP. Le tout en jouant la carte de la victimisation jusqu'au bout sur le site du parti: " dans l’histoire de la télévision, un candidat à la présidentielle ne s’est vu ainsi imposer de force un adversaire" . L'entourage de la candidate a dailleurs laissé entendre que celle-ci pourrait quitter le plateau durant l'émission... Quelle belle preuve d'intelligence pour une telle campagne!

Et pour finir, n'oublions pas de rappeler que Francois Hollande compte bientôt présenter son livre suivi de près par celui de Nicolas Sarkozy. Mais promis comme l'a dit le président « Ce ne sera pas narcissique »! Nous voilà rassurés!

h-20-2645301-1322089357.jpg

Le Post

15:08 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fn, verts |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.