Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

mardi, 28 février 2012

Hollande sur TF1: "La force tranquille"

1053-khalid-3-A.jpg

Courrier International

 

Hier soir TF1 accueillait Francois Hollande sur le plateau de Parole de Candidat. Espérant attirer plus de monde que la fois dernière avec Eva Joly et François Bayrou, la chaîne a de nouveau fait un flop. Malgré les questions des français et des journalistes, c'est un François Hollande sûr de lui, calme et souritant que l'on a retrouvé.

Comme à son habitude la chaîne avait choisi LA phrase de présentation du candidat, et pour François Hollande celle-ci collait parfaitement à la caricature dont on se fait du personnage: "je vais vous confier mon secret: j'aime les gens quand d'autres sont fascinés par l'argent". A le voir droit comme un piquet les premières minutes, on aurait pu parier que le candidat pataugerait un peu dans la semoule. Et bien non c'est un candidat très attentif qui est apparu sur l'écran et qui, bien qu'on puisse penser le contraire, ne s'est en aucun cas laissé démonter par les questions.

Alors même que Laurence Ferrari rapportait les propos de Sarkozy envers la compagne de Hollande, ce qui aurait pu faire monter la sauce, le candidat socialiste a clos le sujet de manière on ne peut plus polie: "Il y a un principe dans la vie, c'est l'élégance, et l'élégance cela implique et de ne pas s'en prendre à la compagne d'un candidat – au prétexte de quoi d'ailleurs?". Très judicieux comme réponse quand on se remémore les paroles de Sarkozy quelques semaines avant: "ma campagne ce sera pas consister à dire matin, midi et soir du mal des autres". Répondant aux questions sur la hausse du carburant, dont il souhaite bloquer les prix durant trois mois, ou sur le problème des agriculteurs pour lesquels il préconise  un contrat avec les distributeurs, Hollande était bien présent hier soir comme candidat. Que les réponses satisfont ou non, elles ont néanmoins été claires et très bien argumentées, par des chiffres maitrisés. C'est le cas de la polémique sur les centrales nucléaires, où le candidat a assuré que Fessenheim serait la seule fermeture officielle et qu'il était prêt à en faire un exemple, notamment dans le démantèlement. Ou bien encore la mise en place d'un taux d'imposition de 75% pour les personnes gagnant un millions d'euros par an.

 

ps,candidat

CAP2012

Hollande n'a pourtant pas réponse à tout et l'a répété plusieurs fois: "je veux m'engager pour l'emploi, je ne veux pas faire de promesses déraisonnables, je ne veux pas fixer de chiffres" ou encore "je n'essaie pas d'impressionner, je fais en sorte que les français sachent bien où je veux aller", "je ne veux pas faire de promesses que je ne tiendrai pas".  Il a également admis que si lui même aujourd'hui était en situation de double mandat, il enlèverait cette possibilité quand il sera élu, et qu'il réduirait entre autre le salaire du président de 30% (et des ministres également). C'est sûr que ça nous change de l'augmentation de 140% du candidat sortant élu en 2007.

dede-labeillaud.jpg

RTL Info.be

Dans le reste de l'actu impossible de ne pas rapporter les propos du candidat David Derrien, ou Dédé l'Abeillaud, qui assure qu'il peut récolter 500 votes pour pouvoir se présenter: "«Et pourquoi pas ? Nous en sommes à près de 350. Mais depuis les récentes défections (Boutin, Nihous, Morin...), nous recevons de nombreuses sollicitations d'élus qui veulent soutenir de petits candidats». Ou plus grave encore la mise en exergue du financement de campagne de Sarkozy qui pourrait être "illégal" selon Eva Joly. Celle-ci n'a d'ailleurs pas hésité à saisir la Commission nationale des comptes de campagne pour lever le doute sur ses suppositions. A suivre...

13:36 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, candidat |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.