Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

samedi, 10 mars 2012

Les ralliements de la dernière chance

1656038_3_3460_une-rue-rebaptisee-impasse-sarkozy-vendredi_23e24214a14721f50d2c6f9332c89f48.jpg

Le Monde


Le jour J approche, les partis se lient d'amitié. En guéguerre depuis plusieurs mois, on assiste en ce moment aux rapprochements entre petits et grands partis. Mais aucun candidat, à l'instar d'Hervé Morin, Christine Boutin ou Frédéric Nihous n'a annoncé leur désistement. Pour l'heure les numéros de téléphone s'échangent tout comme les promesses d'alliance.

Et on commence avec le Parti Radical de Jean-Louis Borloo, qui a enfin concédé à soutenir Nicolas Sarkozy. Plus précisément, le parti est d'accord à "76%" pour un soutien "vigilant". Qu'il soit vigilant ou non, la campagne du Parti Radical, qui tente d'assurer ses arrières, perd quelque peu de crédibilité, surtout en la conviction de sa possible victoire. Mais Jean-Louis Borloo a pensé à tout et tentant de sauver la face il affirme ne pas vouloir se rendre au meeting, dimanche, de Nicolas Sarkozy, pour ne pas "perdre toute crédibilité à notre vigilance". Et que ceci ne vaut que pour "un partenariat, non à un alignement sans conditions"

C'est vrai que ce soutient n'est pas pour déplaire à Sarkozy qui mise tout sur cette élection présidentielle quitte à faire pleurer dans les chaumières. Car oui, s'il ne gagne pas ces élections, c'est promis, il l'a dit "vous n'entendrez plus parler de moi". Alors en attendant, vaille qui vaille Sarkozy met le paquet. Le "grand meeting" de l'UMP, qui se déroulera demain, n'attend plus qu'une chose: ses partisans. Et pour ça le parti a tout prévu: une dizaine de tgv réservés ainsi qu'une centaine de cars. Que dire alors des hebdomadaires emails que l'on reçoit en tant qu'expatrié pour ne pas oublier de voter à droite lors du prochain scrutin. Et c'est vrai que Sarkozy doit mettre tout en oeuvre pour reconquérir le "public". Car malgré ses "aveux" sur les erreurs de sa législature, son image est encore bien écornée, en témoignent les nombreux panneaux qui florissent dans la capitale rebaptisant les rues en "impasse Sarkozy".

 
 
 

Libération


Autre ralliement de la semaine,ou accord, entre le Parti Socialiste et le Mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement, qui avait déjà mis fin à sa candidature.  Les deux partis ont ainsi conclu un "contrat de législature" qui évoque "la reprise en main des acteurs d'une finance aujourd'hui dévoyée par un contrôle public efficace". Ce qui n'est pas pour déplaire à Hollande, qui après le rejet auprès des dirigeants européens, vient de voir renouveler le problème lors de sa visite en Pologne. Bien qu'il ait été reçu par le président Bronislaw Komorowski, il a cependant été snobé par le premier ministre conservateur, Donald Tusk. Mais pas de problème pour le candidat qui affirme: "J'ai été reçu par le président de la République polonaise. Je suis moi-même candidat à la présidence. J'ai considéré très modestement que c'est le bon niveau pour la relation que je veux entretenir avec les autorités polonaises".  Dans un tout autre registre, le candidat a fait parler de lui lors de la Journée Internationale des droits des femmes par sa volonté de mettre en place, s'il est élu, un centre d'IVG dans tous les centres hospitaliers ainsi qu'un remboursement intégral de l'intervention.

Un discours qui nous rassure quand on se surprend encore à entendre Marine Le Pen, qui dénonce des "avortements de confort" ainsi que les femmes qui ont recours à une IVG comme à un moyen de contraception. Remodelant ainsi à sa manière des données médicales comme bon l'entend. Une chose est sûre, vu les idées saugrenues et les discours de certains partis, il est encore loin le temps où d'autres viendront se rallier à leur cause...

 

safe_image.php.jpg

http://labs.ebuzzing.fr/video/faire-dessin---marine-pen-pire-6250599

20:53 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ump, ps, candidat |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Commentaires

Bonjour,
Pourriez-vous me communiquer une adresse mail ? Je voudrais vous inviter à participer à un débat en ligne sur les derniers ralliements.
http://www.newsring.fr/politique/697-les-ralliements-de-derniere-minute-valent-ils-quelque-chose/reperes

Merci !

Écrit par : Raphaelle | mercredi, 18 avril 2012

Bien sûr : senglerlaura@gmail.com

Écrit par : L. Sengler | mercredi, 18 avril 2012

Les commentaires sont fermés.