Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

jeudi, 15 mars 2012

Ce qu'ils préféreraient ne pas dire...

quel-avenir-pour-la-moto-c-est-ce-que-veulent-savoir-la-ffm-la-ffmc-et-le-codever-c-dr-64887-1-v4zoom.jpg

Moto verte


Des idées incompréhensibles aux propositions infaisables, la campagne présidentielle nous en aura fait voir de bonnes cette année. Malgré les choses que l'on a pu entendre dans les discours des candidats, il y a également ce qu'ils préféreraient passer sous silence. Les actes que l'on essaie d'oublier, les rumeurs que l'on essaie d'étouffer et les propositions que l'on veut discrètes marquent ce début de semaine. Quel que soit le parti.

On commence donc par le Front National et sa candidate qui se présente comme la garante de la liberté d'expression et qui a affirmé dans le passé qu'elle combattra "les tentatives actuelles de limitation de la liberté sur Internet". Et pourtant comment passer à côté des paroles de la responsable de la culture de Marine le Pen, Françoise Buy Rebaud, qui se pose en faveur de l'établissement d'une censure visant à interdire les contenus pornographiques à la télévision et sur internet. Dans le genre collaborateur-boulet (rayez la mention inutile), Marine Le Pen a également un autre orateur de choc à ses côtés, qui essaie tant bien que mal de vendre le FN sur les plateaux télé, Gilbert Collard. (La vidéo vaut le détour)!

 

Libération


Autre petit détail gênant, du côté de l'UMP cette fois, avec les accusations qui  concernent le financement de la précédente campagne de Nicolas Sarkozy par Kadhafi. Et lorsque Laurence Ferrari évoque l'affaire lundi sur TF1, le candidat l'a très très mal pris: "Je suis désolé pour vous que vous soyez la porte-parole du fils de Kadhafi, franchement, je vous ai connue dans un meilleur rôle". Ajoutant: " je suis désolé que, sur une grande chaîne comme TF1, on doive m'interroger sur les déclarations de M. Kadhafi ou de son fils. Quand on cite M. Kadhafi, son fils, M. Kadhafi qui est mort, son fils qui a du sang sur les mains, qui est un régime de dictateurs, d'assassins, dont la crédibilité est zéro, et quand on reprend à son compte les questions qu'ils posaient, franchement je pense qu'on est assez bas dans le débat politique". Autre détail gênant ces jours-ci pour Nicolas Sarkozy, le débat sur l'espace Schengen. Il s'est ainsi vu appeler, dans la version européenne du Wall Street Journal, "Nicolas Le Pen", alors que le journal concluait sur cette phrase : "Nous nous demandons si M. Sarkozy sait aussi que c'est l'étalage d'un cynisme comme celui-là qui l'a amené dans la position difficile où il se trouve.".


sarkopen.gif

Rue 89

 

Du côté des Verts cette fois c'est une accusation de blocage des parrainages qui entache la campagne. Et c'est Corinne Lepage, candidate de Cap 21, qui émet l'accusation. Celle-ci affirme qu'elle rame pour obtenir ses 500 signatures et que "ce sont les Verts qui ne veulent pas que je sois dans la campagne parce qu'ils sont convaincus que je ferais mieux qu'Eva Joly".

Du côté du Parti Socialiste, la proposition sur la tranche d'imposition à 75% pour les revenus supérieurs à un millions d'euros fait mouche. En effet, selon le Canard Enchaîné, il s'avère que cette mesure pourrait être inconstitutionnelle. Laurent Fabius a jugé que l'affaire n'était pas jouée, tout en rajoutant au final "Ce n'est pas pas nécessairement destiné à être permanent et je ne serais pas choqué qu'il y ait quand même des plafonds." Eventuellement il serait bien de vérifier la faisabilité de certaines propositions avant de les émettre, une idée comme une autre après tout...


Au final beaucoup de mesures et de rumeurs qui entachent la présidentielle. Ces "affaires" mériteraient qu'on s'y attarde un peu plus afin de lever le voile sur les différentes accusations et permettre aux français de les prendre en compte lors du scrutin.

 

2802-mixremix.jpg

Courrier International

19:21 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ump, ps, verts, candidat |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.