Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mercredi, 28 mars 2012

Une campagne placée sous le signe des médias

sy_260.jpg

EuroMédia France

 

Quoi de plus important que les médias dans une campagne présidentielle ? Les candidats l'ont bien compris, si ils veulent avoir une chance de passer le premier tour mieux vaut miser essentiellement là-dessus. Ce n'est par Sarkozy qui dira le contraire. Il a d'ailleurs donné un petit cours de communication à ses ministres aujourd'hui même: " Si vous voulez que je vous trouve moi-même des interviews, dites-le". En colère que son gouvernement ne valorise pas assez son travail auprès des journalistes, celui-ci en a profité pour leur filer les bons tuyaux : « Je vous signale que la presse quotidienne n'est pas contingentée par le temps de parole ! »...  Et pourtant Sarkozy aussi a encore du travail. Revenant sur les propos de Marine Le Pen et son amalgame entre immigration et terrorisme, Nicolas Sarkozy a voulu remettre les choses au clair : "Dire 'immigration égale Mohamed Merah', qui est né en France, cela n'a aucun sens.", mais alors qu'elle ne fut pas sa bourde lorsque sa parole a précédé sa pensé et qu'il a décrit les deux victimes comme ayant une "apparence musulmane"...Une perle !

 

 


Nicolas Sarkozy invité de France Info par FranceInfo

 

Et quand on parle de gestion de l'image, ou tout simplement de programme, on peut compter sur Bayrou qui répond également présent. Interviewé sur le financement des bourses etudiantes, le candidat, sûr de son coup, lance au journaliste : "Je ne sais pas où vous avez trouvé cette phrase". Tout en continuant sur le même ton arrogant, il rajoute : " Je connais assez bien mon programme (...). Je ne dis pas que ce soit une phrase mal inspirée mais elle n'est pas dans mon programme, et il faut donc aller voir de près les sources". C'était sans compter sur le journaliste qui lui a "appris"  que la phrase se trouvait bien page neuf de son programme.. C'est sûr là on fait moins le malin!

 

Le Monde


Que dire alors de la gestuelle des candidats ? Libération a fait un petit montage comparant celle de François Hollande à celle de son mentor, François Miterrand, à qui il a temporairement emprunté les mouvements. Mais il faut bien le dire, cette façon de faire est tout sauf naturelle et rend bien souvent les discours inadaptés à la gestuelle qui les accompagne.

 

 

Libération

 

 Et puis face à tous ces candidats qui défilent les uns après les autres sur les grandes chaînes, il y a tout ceux donc on ne parle jamais. Ceux qui aimeraient sans doute bien que les médias leur fassent du pied mais qui doivent bien souvent affronter une certaine réalité: leur présence en prime time ne fait pas d'audience. Alors pour tout ceux là, dont le respect du temps de parole doit être égal à celui des autres, les chaînes de télé ont trouvé une solution: diffuser leur intervention en boucle la nuit! C'est comme ça que le meeting de Nicolas Dupont-Aignan a été diffusé sur I-télé dans la nuit de dimanche à lundi à 2h du matin et une deuxième fois un quart d'heure après la fin de la première diffusion.

Un contraste total avec la présence des grands partis dans les médias, en témoigne la nouveauté du PS: une radio Hollande inaugurée par Ségolène Royal..On aura tout vu!

 

h-4-2683759-1327237749.jpg

Le Post

22:37 Écrit par Laura Sengler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ump, ps, modem |  Facebook | |  Imprimer | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |

Les commentaires sont fermés.